Centre Jean-Paul-Lemay

Histoire d’OBNL

Centre Jean-Paul-Lemay

Initiateur du programme de Rafraîchissement scolaire, conseils pertinents pour divers tests québécois et canadiens : TENS, TDG, DEP, TEF, ... Accompagnement personnalisé pour mieux cheminer vers l'emploi, les études professionnelles, collégiales ou universitaires.

Le Centre Jean-Paul Lemay offre ses services chaque année à plus de 1000 personnes nées ici ou ailleurs qui, pour une raison ou une autre, ne possèdent pas un diplôme d'études secondaires reconnu au Québec.

Le Centre fait du raccrochage scolaire et de la prévention du décrochage scolaire auprès des jeunes de 16 ans et +. Il aide les personnes de tout âge à mieux s'intégrer, s'insérer en emploi et augmenter leur qualité de vie.

Il accompagne les personnes dotées d'expériences pertinentes du marché du travail à monter des dossiers d'admission au Cégep ou à l'université.

Historique

5 septembre 1995

Un ancien policier du nom de Jean-Paul Lemay procède à l’enregistrement de l’organisme Les Promotions culturelles et éducatives.

Jean-Paul veut distribuer des livres éducatifs. Ainsi, il entend combattre le chômage, la pauvreté et l’exclusion sociale par l’éducation des jeunes défavorisés de Montréal-Nord.

9 juin 1998

Jean-Paul incorpore l’organisme sous le nom de Promotions culturelles et éducatives, selon la Partie III de la Loi sur les compagnies du Québec.

Septembre 1999

Jean-Paul convainc le directeur du Centre Louis-Fréchette affilié à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’île du bien-fondé de son œuvre et négocie avec lui un partenariat en vue d’offrir un programme de Rafraîchissement scolaire pour aider un grand nombre de personnes à mieux s’en sortir. Ayant quitté l’école depuis plusieurs années sans obtenir leur Diplôme d’études secondaires (D.E.S), les participants au Rafraîchissement scolaire maximisent leur possibilité de succès au TENS, au TDG ou augmenter leur niveau lors d’un test de classement du secondaire, se trouver un meilleur emploi, augmenter leur salaire ou cheminer vers un Diplôme d’études professionnelles et autres.

2003

Jean-Paul s’éteint soudainement, laissant ainsi son œuvre inachevée. Mais, cet immortel a aidé un très grand nombre de personnes nées ici et ailleurs à mieux s’en sortir.

Avant de nous quitter, il a en quelque sorte passé le flambeau de la formation des adultes à plusieurs personnes qui sont encore actives dans des organismes de Montréal-Nord. Dans cette lignée, on retrouve Guerline Rigaud de Maison Sam X, Roger Petit-Frère du Centre Jean-Paul-Lemay et Don Harley Fils-Aimé de Culture-X, …

Jean-Paul était un véritable chasseur de tête. Parallèlement au programme de Rafraîchissement scolaire, Les Promotions culturelles et éducatives dirigeaient l’évolution du groupe de rap UFF (Union fait la force) dont est issu le bien connu Réginald Rivette du Magazine Souche, créaient le programme Coupe et confection qui est devenu Maison Sam X sous la direction de Guerline Rigaud, créaient le projet Technique de son et de musique qui est devenu Culture-X sous la direction de Jéthro Auguste d’abord, puis de Don Harley Fils-Aimé dit Don Karnage, son nom d'artiste, ...

Malgré un avenir des plus prometteurs, Les Promotions culturelles et éducatives vivaient une période sombre dans les années qui ont suivi le décès du fondateur. Certains pensaient même que l’organisme avait cessé d’exister.

15 mai 2006

Roger Petit-Frère entre en fonction comme nouveau directeur. Le 26 mai, il tient une assemblée générale annuelle en vue de satisfaire les exigences du ministère de l’Éducation du Québec, gardant ainsi l’accréditation de l’organisme et la subvention de sa mission de base. Un conseil d’administration renouvelé est mis en place. Marc-Emmanuel Jean-Baptiste, courtier immobilier en est le président. Plusieurs nouveaux groupes de formation sont ajoutés très rapidement au programme de Rafraîchissement scolaire. La philosophie du fondateur est revenue dans l’organisme.

4 avril 2008

Lors d’une activité tenue pendant la Semaine québécoise des adultes en formation, Les Promotions culturelles et éducatives deviennent le Centre de formation Jean-Paul-Lemay. Ainsi, Roger Petit-Frère et les autres dirigeants de l’organisme immortalisent le défunt fondateur et honorent la mémoire de Jean-Paul. Plusieurs personnalités connues dont Line Beauchamp, alors députée de Bourassa-Sauvé et ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Frantz Benjamin, alors commissaire scolaire à la CS de la Pointe-de-I'Île, Patricia Rimok, alors présidente du Conseil des relations interculturelles du Québec étaient présents pour rehausser l'éclat de cette mémorable activité.

2009

Le Centre Jean-Paul-Lemay devient propriétaire des locaux qui hébergent l’organisme depuis sa fondation. Il est, selon plein de gens, le portrait d’un succès, avec un personnel compétent et disponible, un conseil d’administration renouvelé et représentatif de la clientèle de l'organisme, près de 1000 apprenantes et apprenants accueillis par année, une présence dans la communauté qui va au-delà de sa mission, une volonté sans borne de bonne gouvernance, de saine gestion et d’amélioration continue.

2014

Co-fondation du RÉRAQ (Regroupement des écoles de la rue accréditées du Québec) avec la Dauphine de Québec, Répit-jeunesse de Victoriaville, Maison Sam X de Montréal, Refuge La Piaule de Drummondville), Macadam Sud de Longueuil et Je raccroche de Rimouski. Le directeur du Centre Jean-Paul-Lemay, Roger Petit-Frère, est devenu le premier vice-président de cette association dont la mission consiste à regrouper en personne morale les écoles de la rue afin de les représenter auprès des différentes instances, de défendre leurs intérêts et de favoriser leur développement.

2015

Le Centre Jean-Paul-Lemay fête ses 20 ans d’existence et clôture en grande pompe les activités commémoratives par un grand gala au Centre des congrès Renaissance. Le député fédéral de Bourassa et le maire de Montréal-Nord ont remis des distinctions au Centre par l'entremise de Roger Petit-Frère, directeur de l'organisme.

2020

Presque tout était déjà en place pour souligner le 25e en grande pompe. Mais, la nature et la COVID-19 ont décidé autrement. Comme les dirigeants de l'organisme abordent toujours la vie de manière optimiste, ils saisissent les opportunités offertes par la pandémie du coronavirus pour présenter une nouvelle mouture du site internet, concevoir des cours en ligne et bien d'autres projets qui façonneront positivement l'avenir de l'organisme.

Mission

Travailler au développement éducatif et culturel des jeunes et adultes afin d'accroître les possibilités d'égalité pour tous et toutes.


En 5 ou 10 semaines, en présentiel ou à distance, nous accompagnons nos apprenants et apprenantes de manière à affronter la vie avec optimisme. Un seul petit succès peut amener beaucoup d'autres.

Vision

Que tout apprenant ou apprenante du Centre Jean-Paul-Lemay puisse très rapidement obtenir au moins une Attestation d'équivalence du niveau de scolarité de 5e année du secondaire ! Mais, idéalement, un DEP, une AEC ou un certificat universitaire.

Objectif

Aider les personnes nées ici ou ailleurs qui ne possèdent pas de Diplôme d'études secondaires à mieux s'en sortir en obtenant une attestation ou un diplôme pour se trouver un emploi plus décent, faire un retour réussi aux études, augmenter sa qualité de vie et celle de sa famille.

Mot du directeur

D’abord, c’est avec un grand plaisir que je vous souhaite la bienvenue sur le site web de l’organisme.

Il est très important pour moi de rappeler ou d’informer, à vous lecteurs et lectrices de ce message, que je suis devenu directeur de l’organisme Les Promotions culturelles et éducatives, le 15 mai 2006. Moins de deux ans après, soit le 4 avril 2008, à l’occasion de la Semaine québécoise des adultes en formation, Marc-Emmanuel Jean-Baptiste, alors président du conseil d’administration, les autres dirigeants de l’organisme et moi-même avons changé le nom de l’organisme en Centre de formation Jean-Paul-Lemay en vue d’honorer la mémoire de son fondateur Jean-Paul Lemay décédé en 2003. Stéphane Lemay, fils du défunt fondateur, a assumé la direction des Promotions culturelles et éducatives de 2003 à 2006.

Je suis également très fier que, sous ma direction, le Centre a commencé à offrir ses services à des personnes qui n’ont ni la citoyenneté canadienne ni la résidence permanente au Canada, notamment les demandeurs d’asile. Malgré leur statut, nos dévoués intervenants et intervenantes les accompagnent dignement et avec respect vers l’obtention de l’AENS (Attestation d’équivalence du niveau secondaire) couramment appelée Équivalence de secondaire 5. Nous faisons des petits miracles à chaque 5 semaines en aidant des personnes qui n’ont pas de secondaire 5 à obtenir un emploi plus décent, à améliorer leur qualité de vie et celle de leur famille, à devenir des contribuables au lieu d’être des consommateurs et consommatrices de fonds publiques.

Un autre fait que je pense important d’être souligné est l’acquisition en juin 2009 par le Centre de la propriété de son siège social. En octobre 2011, le Centre Jean-Paul-Lemay a acquis la propriété adjacente au siège social. Ces deux acquisitions permettent à l’organisme d’avoir un meilleur contrôle sur sa destinée et sur la façon dont il veut réaliser sa mission globale. Je suis très fier d’innover en ce sens et de continuer ainsi l’œuvre de Jean-Paul.

Alors, vous connaissez quelqu’un qui ne possède pas son Diplôme d’études secondaires ?

Rendez-lui ce grand service et donnez-lui nos coordonnées !

C’est toute la société qui bénéficie de cette bonne action. Bonne navigation.

Roger Petit-Frère, Adm.A.
Directeur général

Voir plus

Dévouée équipe de la permanence

Roger Petit-Frère

Directeur de l'OBNL

Daphnée Paul

Enseignante

Stéphanie Paul

Enseignante

Jocelyne Charbonneau

Enseignante

Sheilla Fortuné

Enseignante

Marie Pauline Lindor-Dorval

Enseignante, comptable interne

Marie Sadelle Kerlegrand

Responsable de la propreté des lieux

Richard Deroy

Enseignant

Régutho Petit-Frère

Agent de liaison - TI

Marc-Emmanuel Jean-Baptiste

Conseiller stratégique

Marie Franchette Bernard

Enseignante

Conseil d’administration

Jacqueline Meunier | Présidente

Marie Nicole Jean-Pierre | Vice-présidente

Donald Alexandre | Secrétaire-trésorier

Slim Hammami | Administrateur

Berenice Castro | Administratrice